Ca y est, on entre maintenant en vitesse de croisière pour les écoliers, et demain, c’est la rentrée des étudiants du supérieur. Les stylos et les cahiers ont été rodés, certains cartables ont déjà le dessous usé. Alors, la chanson de ce dimanche, c’est DIMANCHE FLANCHE.

Une chanson commencée à partir d’une mélodie trouvée sur un miniclavier branché à mon macbook, dans le train Bruxelles-Tournai, il y a déjà 6 ans. Les mots sont venus bien après.

Dimanche flanche, c’est ce petit pincement au coeur, cette petite pointe à l’estomac la veille des reprises, mais moi, au fond j’aimais ce petit retour à soi, le dimanche soir en famille, il y avait quelque chose de chaleureux.

Tous les dimanches vers les 18h
J’ai l’estomac qui flanche
Quand tout devient sombre
Quand dans la rue y’a même plus d’monde
Quand la pluie pleure sur les carreaux

J’ai l’dimanche qui flanche
Alors moi sous mon plaid
J’construis une cabane tout étanche
Un truc anti-moral qui penche

Car dans mon royaume
Les dimanches soirs sont interdits
Vive la semaine des 4 samedis
Chevaliers du 1er mai
Conquérants du mois d’juillet
Emmenez-moi vers vos montagnes infinies


J’ai le dimanche qui flanche
Alors, moi, sous mon plaid
J’construis une forteresse imprenable
Un château d’où je jette mon cartable
Un château d’où je jette mon cartable

Sur ce tapis volant
Dessus les nuages on lèvera l’camp
à nous les plages
Bye bye les lourdes pages
D’en haut on lancera
De longues échelles pour délivrer
Tous les instits emprisonnés

Ici c’est plus drôle
Plus de leçon plus de contrôle
Regarde c’est tout l’monde en vacances
Larousse en string à St Malo
Bescherelle est sur son pédalo
La table de 3 à l’apéro
Fractions de quatre-quarts au goûter
14-18 au beach volley
Au carrousel PiR2
Compa va faire le tour du monde
Rio sans participe passé

credits

from Le mot dit, released February 19, 2018
Ecrit, composé par Guillaume Ledent
Enregistrement & Mixage: Laurent Gueuning & G Ledent
mastering: Géraldine Capart

Guillaume Ledent voix, guitare, claviers, saxophone soprano
Laurent Gueuning: Claviers
Mathieu Vandermolen: Basse
Fabian Hidalgo: Batterie, shaker